ATTENTION

Les UV et leurs conséquences...

A l’inverse des rayons infra-rouges qui ont des effets immédiats sur l’oeil (comme une brûlure), ceux des UV s’affirment plus tardivement. Face à une agression externe, l’oeil a la capacité de réagir en renouvelant en permance ces cellules abîmées. Possédant un « capital soleil » limité, si la dose d’UV est trop importante, ce capital s’épuise trop vite et rend alors l’oeil plus fragile. C’est parfois tous les tissus qui alors peuvent progressivement être atteints, entraînant alors des pathologies (cancer de la peau, kératite, cataractes, perte de la vision...).

Que faire ?

Fragilisation de la couche d’ozone, augmentation de la dose d’UV... nos yeux souffrent ! Les UV sont présents tout au long de la journée du lever au coucher du soleil avec un pic à midi lorsqu’il est au zénith. Alors si vous travaillez à l’extérieur, ayez toujours sur vous une bonne paire de lunettes filtrant les UV. Si vous partez en montagne, et surtout lorsque le sol est enneigé, ATTENTION car vous risquez une ophtalmie des neiges : yeux rouges, douleurs, larmes, sensation de sable dans les yeux. Les pays du sud aussi, là où l’air est très sec, sont particulièrement riches en UV ! Pour toutes ces situations, il est important de bien se protéger.

Intéressant ! Toutes les lunettes de soleil paradoxalement ne filtrent pas bien les rayons UV, alors que certaines lunettes correctrices sont capables de les arrêter !... Ne croyez pas alors qu’en achetant vos supers lunettes bleutées pas chères, vous protégez vos petits yeux : si vous pouvez frimer avec elles, c’est uniquement à cela qu’elle servent !

Quand vous êtes chez l’opticien, soyez donc attentifs à respecter ces 3 consignes dans le choix de vos verres qui doivent :
 s’opposer au passage des UV
 respecter les couleurs au plus proche de la réalité
 garantir une bonne qualité optique et protéger vos yeux des chocs.

Intéressant ! La majorité des lentilles de contact possède un filtre d’UV. Elles protègent donc la cornée, le cristallin et la rétine des rayons de soleil. Cependant, les lentilles seules ne suffisent pas en cas de forte luminosité ou en altitude.

Quoiqu’il en soit, votre opticien est là pour vous conseiller, n’hésitez pas à faire appel à lui. Et surtout, en vacances ou chez vous, dès que vous ressentez des brûlures, picotements ou autres larmoiements, il est important de consulter un ophtalmologiste.

Comme tous les rayons émis par le soleil, les UV parviennent à nos yeux de 3 façons : directement (soleil > œil), par diffusion (soleil > diffusion dans l’atmosphère > œil) ou par réflexion (soleil > effet de miroir sur une surface > œil). Si on fait souvent bien attention aux rayons directs, on a tendance à négliger les rayons diffusés par temps couvert par exemple, ou les rayons réfléchis par l’eau ou la neige !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site